Histoires d'outil au paléolithique moyen : pourquoi fracturer ?

Les exemples des industries de Chez Pourré-Chez Comte (Corrèze) et de Champlost (Yonne)

Auteur : Vincent Lhomme

Version papier

ISBN : 978-2-36461-002-6

18,50

Panier
En stock
Ajouter au panier

Version numérique

ISBN : 978-2-36461-012-5

24,99

Panier
à télécharger
Ajouter au panier

Travaux universitaires

La fracture, propre à certaines industries du Paléolithique moyen en relation avec le concept Levallois, est-elle signifiante ? Si oui, de quoi ? Ce travail considère ces questions à partir de séries lithiques comportant de nombreuses pièces fracturées issues de deux sites distincts du Paléolithique moyen : « Chez-Pourré – Chez-Comte » couche I en Corrèze et Champlost secteur sud dans l’Yonne. L’étude, qui interroge les fractures observées afin d’en déterminer l’origine, relève de l’analyse technologique : « … si la fracture ou cassure est un fait, elle n’est pas un type et ne crée pas un type, elle affecte un éclat ou un outil [et] peut intervenir à chacune des étapes d’une chaîne opératoire sans pour autant en changer forcément la lecture. » Cette particularité nécessite dans un premier temps d’identifier leur nature afin de pouvoir en évaluer les significations « anthropologiques » dont la reconnaissance s’inscrit dans une démarche techno-fonctionnelle naissante. La mise en perspective de ce sujet peu traité confirme l’originalité et l’actualité du présent travail.

Inédit|Août 2014|240 pages

Disponibilité : En stock

Langue : FR

ISBN : 978-2-36461-002-6